JEAN-FRANÇOIS LEPAGE

RECYCLE (PRELUDE)

13 mars – 9 mai 2015

 

2014_lepage_recycle_12

 

À l’occasion de la sortie de Moonlight Zoo, la première monographie de Jean-François Lepage, à paraître en mai 2015 aux éditions Prestel, la Galerie Madé présente sa dernière série intitulée Recycle (Prelude) - le premier opus de son nouveau travail photographique.

 

Jean-François Lepage (né en 1960) est photographe mais sa méthode de travail est comparable à celle d’un peintre. Ses oeuvres, à la fois séduisantes et inquiétantes, sont le résultat d’un processus créatif particulier : il découpe et grave la surface du négatif pour faire évoluer l’image originale. Au fil de déconstructions radicales, il aboutit à un tirage photographique. Son processus est immersif et absolu. C’est un acte d’expression, d’exploration, de découverte physique, cérébrale et émotionnelle, qui, pour le photographe, relève de la purification. « Je suis comme un chirurgien qui fait face à son patient avec lucidité et engagement, mais avec l’absolue certitude que la seule personne que je peux vraiment sauver, c’est moi-même. » Depuis trente-cinq ans et ses premières images publiées dans Depeche Mode, Jean-François Lepage a choisi de travailler de façon sporadique pour la presse et la publicité tout en prenant le temps de poursuivre sa recherche artistique. Pendant une période de treize années qui l’éloignera des magazines, il s’engage dans la peinture en sa forme la plus pure. Lepage a su maintenir les caractéristiques si particulières de son travail photographique. Récemment, Lepage a décidé de s’éloigner une fois de plus de la mode. Il recycle aujourd’hui des photographies de ses archives afin de construire de nouvelles images qu’il décrit comme encore « photographiques, mais plus abstraites. » Il enrichit sa palette en découpant les chutes de pellicules photographiques, particulièrement le Polaroid 891, un film couleur transparent qu’il utilisait dans les années 90.

Phil Bicker
Extrait de la préface du livre Moonlight Zoo
par Jean-François Lepage, Éditions Prestel 2015